Les junk bonds et leurs effets sur l’économie

Les Junk bonds et leurs effets sur l’économie

Les Junk Bonds, en leur qualité de placement, sont suspectés comme origine de plusieurs crises financières depuis leur avènement en 1977. En effet, les Junk Bonds sont partiellement responsables Krach boursier d’Octobre 1987,  de la crise de 1989,  de la Bulle Internet de 2001, de la crise des subprimes de 2007.

junk-bonds.jpg

C’est surtout au cours des années1980 que ce type placement s’est répandu aux USA. Mais qu’est-ce qu’effectivement les Junk Bonds ?

Que sont les Junk bonds ?

Le terme Junk Bonds est littéralement traduit « Obligation pourrie » en français. Les Junk Bonds sont des obligations avec un haut risque, des obligations spéculatives. D’autres désignations positives disent que ce sont des obligations  à haut rendement que les anglophones désignent par « high-yielddebt ». Mais il faut rappeler que Junk, un mot américain signifie « de vraiment mauvaise qualité ». Le marché de ces obligations à haut risque vient de certaines particularités du système financier américain dont le recours à la levée de fonds obligatoirement en direct sur les marchés de capitaux, ou/et parallèlement des investisseurs  institutionnels  interdits de détenir des actifs ne sont pas classifiés dans les titres investissables ou  « investment grade »  en anglais.

Des obligations à risque pour les marchés financiers

Le marché des capitaux et le marché monétaire, dans certaines  mesures, constituent le marché financier, sinon tous les marchés du secteur de la finance. Parmi les obligations à risque qui expliquent le « marché pourri » est l’évènement qui s’est passé en1989 où le rendement moyen des Junk Bonds passe  de 450 points de base à plus de 1000 points au-dessus des points de base des emprunts d’Etat.

Les prix des emprunts ont subi une baisse de 20%  à cause de cette augmentation  de 550 points de base d’ « écart de crédit » ou « spread de crédit ». Les subprimes ou prêts hypothécaires américains de 2007 sont l’image vivante des obligations à risque, l’image du Junk Bonds qui a entraîné la crise économique mondiale en 2008 et qui a perturbé de fond en comble les marchés financiers.